Questions ou commentaires sur les ateliers de la série «Science, conscience et bien-être»: Méditation Présence attentionnée (Mindfulness / Pleine conscience)

L’encadré pour faire un commentaire ou poser une question se trouve à la fin des commentaires du présent écrit.

De plus, voir: www.med.umontreal.ca/essence pour:

- la diffusion à long terme en différé des ateliers vidéos archivés.

Cordialement,
Hugues Cormier
Voir commentaires ici-bas…

Commentaires

  1. Josée Gauthier dit :

    RÉFLEXIONS EN VRAC….
    En ce début de 2017, je tiens à souhaiter à toute l’équipe de l’Atelier de pleine conscience – notre guide accompagnateur M. Cormier, le technicien du son, la musicienne, l’adjointe administrative qui a réservé les salles, les gens de l’entretien qui les ont nettoyées, etc. – une Nouvelle année lumineuse, sereine, lucide et bienveillante. Recevez aussi toute ma gratitude pour le cadeau sans prix que sont ces ateliers diffusés sur le web.

    Lors du temps des Fêtes, ma pratique a un peu battu de l’aile. Face à une situation désagréable où un invité ne cessait de monologuer et de tenter d’imposer ses opinions aux autres, je me suis retrouvée « dans le courant de dire » ou « de faire » (cf. atelier No 8): essayer de le faire taire, d’insister pour qu’il m’écoute, puis refuser de l’écouter en lui signifiant ne pas être intéressée par ses propos. Impuissante, j’ai été envahie d’une forte colère et ai quitté la pièce. J’ai su reconnaître mon émotion et l’accepter, mais j’ai néanmoins été incapable d’en juguler les effets. Un véritable tsunami de colère…Je suis bien consciente que la pratique régulière de la méditation n’est pas une panacée à tous les maux, mais peut-elle nous offrir des solutions pour vivre plus sereinement des situations difficiles? Et si oui, comment?

    En terminant, je lis actuellement « Méditer, jour après jour » de Christophe André, déniché par bonheur dans notre petite biblio municipale de l’Est ontarien. Je trouve les propos de l’auteur souvent complexes à saisir. Par contre, les courtes leçons de fin de chapitre et le CD de méditations facilitent ma pratique formelle et informelle. L’une des phrases du livre en vaut à elle seule la lecture attentionnée: « Les graines de la sérénité ne poussent que sur une terre de lucidité, pas sur le déni ou le mensonge à soi-même. »

    • Merci beaucoup pour ces commentaires, Mme Gauthier.
      Concernant la colère irrépressible, certains recommandent de tendre à se faire ami avec cet, ces instants douloureux et d’observer comme l’on tenterait de faire avec des moments de douleur physique.
      Encore merci beaucoup… Et plein de moments d’éveil à vous et nous tous en 2017…
      Hugues Cormier

  2. Josée Gauthier dit :

    Bonjour, j’ai eu le privilège, en 2008, de suivre à Ottawa le programme de 8 semaines de réduction du stress par la pleine conscience. Depuis, j’ai pratiqué la méditation sans grande discipline et tenté de mettre en pratique le concept de « mindfulness ». Récemment, j’ai décidé de m’y remettre avec l’intention de mieux gérer mes interactions avec certaines personnes dont l’énergie semblait gruger la mienne. En peu de temps, grâce à la pratique de la pleine conscience, j’ai inconsciemment réussi à mettre en place un espace qui me permet de m’observer ainsi que l’autre, et qui – comme par miracle – me donne la capacité d’être présente sans que je sois engloutie par la colère, le jugement de valeur ou l’intolérance.

    Par bonheur, j’ai découvert le site de l’atelier offert par M. Cormier et l’écoute des vidéos m’est d’un grand support. Je tiens à remercier l’U de M de rendre la pleine conscience accessible à toutes et à tous, et ce même à l’extérieur de ses murs. Je trouve l’initiative très noble. Je souhaite souligner le talent de formateur de M. Cormier, la simplicité de ses propos et sa bienveillance à l’égard des gens. Il incarne un calme et une attention qui parlent d’eux-mêmes sur les bienfaits de l’approche. Je n’ai qu’une critique et qui se veut…bienveillante, il va de soi! (Ah!Ah!) Quant M. Cormier par le de la « compagnie John Kabat Zinn », le mot « cie » me semble inapproprié car il résonne comme mercantile, ce qui est loin, je présume, de l’intention du « père de la mindfulness ». Soit dit en passant, la lecture de certains de ses écrits, traduits entre autre en français, m’ont aussi aidée dans mon cheminement.

    Que vous soyez bien! Que tous les êtres soient bien!

    • Mille mercis pour votre message incluant votre bienveillante critique.
      Les enseignements de Jon Kabat-Zinn sont superbes en effet. Il m’arrive parfois de trouver les excellents produits de Jon et du Centre for Mindfulness un brin onéreux pour le citoyen moyen…
      Encore mille mercis!
      Hugues Cormier

  3. guyot pascale dit :

    Bojour,
    Je suis infirmière référent douleur et soins palliatifs sur un petit hôpital du Tarn et Garonne (France)
    Nous animons le 10 novembre une journée sur les douleurs liées aux soins, et je vais faire mon atelier sur la douleur du soignant liée aux soins.
    Il faut savoir que depuis le mois de juin, il y a eu 5 suicides d’ infirmiers (eres) dont certains sur le lieu de travail.
    J’ ai fais la demande auprès de ma Direction pour pouvoir animer des séances de méditation pleine conscience, à l’ aide de vos ateliers , mais je n’ ai pas eu de réponse (« méfiance »)
    Auriez vous des éléments de références, la présentation de votre démarche , à me faire parvenir pour appuyer ma demande que je compte bien renouveler.

    Je vous remercie de votre attention et aussi d’ avoir diffuser vos ateliers

    Pascale Guyot

  4. Johanne dit :

    J’ai commencé a suivre les vidéos, dans la deuxième, vous indiquez qu’il est possible d’avoir un certificat pour avoir suivi ce cours, j’aimerais bien l’avoir :) Comment procéder svp.

    Merci

  5. Muriel CHUONG dit :

    Bonjour Monsieur,
    Un grand merci de nous avoir partagé vos ateliers très intéressants de mindfulness sur le net avec autant de générosité.
    Votre bienveillance et votre enseignement de qualité pour nous faire passer le message ainsi que but de la Présence attentionnée m’ont beaucoup apporté sur le plan privé et professionnelle étant masseur-kinésithérapeute sur Paris.
    Merci beaucoup de m’avoir fait découvrir Kim Thuy, son livre Rú. Une bien belle Personne aussi et une bien belle plume.
    Reste à mettre en pratique régulièrement tous vos très bons enseignements ,j’ai par ailleurs commencé avec beaucoup de plaisir!
    Bien cordialement.
    Muriel CHUONG

  6. Muriel CHUONG dit :

    Bonjour Monsieur,

    Un grand Merci d’avoir si gentiment partager sur le net vos ateliers de méditation qui m’ont beaucoup apportés autant sur le plan privé que professionnelle, étant Masseu-kinésitherapeute sur Paris.
    Votre bienveillance et votre enseignement de qualité dans la façon de diriger vos ateliers font remarquablement passer le sens de la présence attentionnée et son but pour Mieux-Être dans notre quotidien.
    Je vous remercie également d’avoir pu découvrir Kim Thuy avec son livre Rú ,une bien belle Personne aussi et une belle plume!
    Bien cordialement.
    Muriel Chuong

  7. Muriel Chuong dit :

    Bonjour Monsieur,

    Je suis vos ateliers sur le net avec beaucoup de bonheur,ils m’apportent beaucoup sur le plan personnel et professionnel en tant que masseur-kinésithérapeute avec mes Patients.
    J’avais commencé à lire Jonh Kabat Zinn il y a quelques années et je suis aussi en France Christophe André. Matthieu Ricard également.
    Vos ateliers sont un plus de grande qualité et votre gentillesse dans votre façon de les diriger est très motivante et tout aussi apaisante.
    Je suis tout à fait d’accord avec vous de l’introduction de la présence attentionnée au niveau de l’enseignement.
    Je pense même qu’un éléve de CM2 enFrance, c’est à dire vers 9 ans peu aborder par la respiration consciente cette discipline et améliorer sa capacité d’attention à son Professeur d’école avant de débuter sa classe.
    Merci aussi de m’avoir fait connaître Kim Thuy et son très
    touchant livre Rù. Une bien belle Personne aussi!k
    Merci à vous pour tout!
    Muriel Chuong

  8. Josée Matte dit :

    Je viens de découvrir vos ateliers qui me sont très inspirants. 1) y a t-il un critère minimum de méditations pour que ce soit bénéfique disons , par semaine ?
    2) est-ce que vos ateliers vont demeurer sur le site ?
    merci

  9. Simone dit :

    La méditation est- elle utile après un deuil….j’ai perdu mon mari il y a presque 2 mois….je suis vos ateliers régulièrement…j’ai toujours beaucoup de mal à observer les pensées ….c.est assez abstrait pour moi…
    Est – ce que cela va m’aider à me sentir mieux peu à peu ?
    Merci pour votre reponse
    Cordialement
    SLN

  10. Line Paradis dit :

    Bonjour M. Cormier,
    Je viens tout juste de prendre connaissance de votre série d’ateliers. Je viens également de me procurer le livre de John Kabat-Zinn sur la pleine conscience, version française. Je suis présentement dans une période de ma vie où je suis en proie continuelle à des moments de grands stress et d’anxiété (coeur qui débat constamment dans la poitrine). J’essaie donc de retrouver un peu de calme. Je me demandais s’il existait des approches pour des personnes comme moi en proie à des problèmes de santé physique et émotionnelle, un peu à l’image de la clinique de gestion du stress qui a été mise sur pied par le dr Kabat-Zinn? Entre temps, je vais continuer de prendre connaissance de vos ateliers qui me donneront certainement du soutien. Merci.

  11. eve maranda dit :

    est-ce possible d’obtenir une attestation pour heures de formation continue pour les ateliers de pleine conscience de Monsieur Cormier? je suis membre de l’Ordre des Psychologues du Québec.
    Je trouve ces ateliers très bien présentés, constructifs et aidants. Merci de nous les partager.

  12. Marisabelle Bérubé dit :

    Bonjour,
    Il y a quelques années déjà, j’ai pratiqué le Xan Yin Qiqong, technique chinoise de méditation qui préconise l’importance de bien « fermer » les séances de méditation. Aujourd’hui, je m’intéresse à la pleine conscience, poussée par un besoin impératif de réintroduire la méditation dans ma vie. Dans cette quête, le site que vous tenez et la série de vidéo que vous animez me sont d’une grand utilité. Néanmoins, j’ai une question : nulle part dans les livres et références que j’ai consultés jusqu’à présent sur la pleine conscience (ceux de Jon Kabat-Zinn, Joseph Emet notamment) il n’est question de la manière de clore une session de méditation. Auriez-vous des pistes à me suggérer à ce sujet ?
    Merci de votre contribution généreuse au ruissellement de la pratique de la méditation.

    • Certains suggèrent la piste suivante: en fin de séance, s’interroger « Que requiert cet instant? » En anglais, « What’s called for now? »
      Fermer la séance de méditation en « passant à une action la plus attentionnée (mindful) possible. »
      Hugues Cormier

  13. Alexandra dit :

    Bonjour M. Cormier, vos enseignements tombent vraiment à point dans ma vie. Merci de votre générosité et de m’accompagner dans les rares moments de paix que je savoure en participant à vos ateliers.

  14. Cynthia dit :

    Merci de partager votre savoir et connaissances ainsi. gratuitement, pour le bien être du plus grand nombre ! MERCI MERCI !!!

  15. gil dit :

    Monsieur Cormier,
    J’ai eu l’occasion de débuter la pleine conscience en groupe, et maintenant, +/- 18 mois après, je me sens ‘essoufflée’ dans ma pratique quotidienne. certains événements viennent parfois raviver la flamme mais ce n’est pas toujours le cas.
    Voici deux questions précises :
    1. – la pratique que je vais décrire ci-dessous est-elle dans la logique ‘pleine conscience‘ ? ou pas ?
    Je compte mes respirations attentionnées c’est-à-dire celles dans lesquelles mon attention se fixe. Si, à un moment, mon esprit suit mes pensées, je m’aperçois que mon compte de respiration se continue inconsciemment. Je décompte alors les respirations durant lesquelles mon esprit était distrait. Je me donne un chiffre butoir de 60. En fonction de mon état d’impatience, je continue à compter au dessus de 60.
    2. – Travailler la méditation de pleine conscience avec une classe d’adolescents dont certains ne s’y intéressent pas.
    Serait-ce pertinent de leur demander de compter leurs pulsations ou le nombre de respirations durant trois minutes : dans l’espoir que cette expérience leur facilite petit à petit de se décentrer de leurs pensées ?

    Merci beaucoup pour vos ateliers en vidéo.
    Je les visionne depuis la Belgique. Je les ai déjà fait connaître à des personnes intéressées par la méditation de pleine conscience qui les apprécient beaucoup aussi.

    • Bonjour / Bonsoir gil
      Merci beaucoup pour votre intéressant commentaire et vos questions.
      Je reviendrai plus tard avec des réponses mais déjà bravo pour vos initiatives de présence attentionnée…
      Hugues cormier

  16. Pierre M dit :

    Bonjour,
    J’ai découvert vos ateliers depuis quelques semaines et j’aimerais, en plus de les suivre ajouter quelques séances de méditation pleine conscience plus « formelles ». Je me pose plusieurs questions pour la mise en place de ces séances:
    _ Quelles durées est la plus adaptées pour un débutant de la méditation?
    _ Peut on accompagner ces séances d’une musique adaptée (telle que la harpe dans vos atelier)?
    _ Doivent elles être organisées avec, par exemple, une première partie concentrée sur la respiration, une deuxième sur les pensées, une troisième sur les sons,…? Ou doit on laisser venir les « exercices » dans l’ordre ou ils nous viennent à l’esprit?
    _ Dans l’atelier 2, vous nous demandez de réaliser quelques mouvements en pleine conscience. Dans certains des ateliers suivants, vous nous détailler quelques exercices en mouvement en pleine conscience (manger, marcher, ….). Je pratique le Qi Qong et je me demandais si il serait intéressant de croiser ces deux pratiques en faisant des mouvements de Qi Qong en pleine conscience?

    Merci de votre réponse et merci pour ces ateliers qui me sont bien utile en ce moment.

  17. danny nadeau dit :

    J’ai écouté une entrevue en redifusion ce soir à la Radio de Radio canada et comme je ne me sentais pas très bien- j’ai choisi de consulter votre site ainsi que votre atelier su internet- je voulais vous remercier pour rendre accessible gratuitement sur le net votre méthode- encore merci!

  18. simar dit :

    Bonjour,

    que pensez vous de l’emdr? Eyes Movement Desensitization and Reprocessing. Mon médecin me l’a recommandé pour travailler à la suite d’un traumatisme.

    Merci pour ces 40 min de méditation pleine conscience (atelier 1).

    Valentine

  19. chantal parent dit :

    Bonjour à vous, suite à ma première séance de méditation sur votre site j’aurais une question pour vous? Dois-je attendre une semaine entre chaque atelier?

    merci

  20. Solange Sarrazin dit :

    Prévoyez-vous d’autres sessions de formation de meditation pleine conscience ? Merci!

  21. Jacqueline Pelletier dit :

    Question: Est-ce qu’il y a un groupe ou des conférences sur la méditation pleine conscience à St-Hyacinthe ou environ. Je suis branchée sur le 5ième
    vidéo et j’expérimente déjà les bienfaits.

  22. Roberge Lucie dit :

    Bonjour Dr Cormier,
    J’ai observé que la poésie fait partie de votre attention. J’ai pensé vous faire parvenir les voeux 2015 dans le but d’échanger un temps de conscience avec celui que vous offrez via internet. Je n’ai pas terminé les 12 séances que déjà j’en ressens les bienfaits.
    Au plaisir
    Le retour de la Lumière
    Un bébé Hêtre venu d’un terrain lointain
    prit racine en notre jardin
    Il grandit distribuant ses branches
    en harmonie avec les abords
    Un peu d’ombre au-dessus de ce banc du midi
    Quelques discrètes feuilles pour les amoureux
    Un élagage minutieux pour le rosier « Souvenir »

    Maison- patère pour les oiseaux et les écureuils
    Nous t’aimons lorsque tu étales ton large sourire
    Accompagnant rires et cris des enfants
    Lorsqu’ils jouent à « prêts, pas prêts, j’y vais »
    Ceux-ci reçoivent ton baiser sur leur front

    En secret je vous dis:
    Parfois ma tendresse m’amène à lui offrir un câlin
    C’est un Être d’affection
    Encor cet automne
    Le sol revêt son tapis doré et flammé
    nécessaire aux crocus d’avril
    Les petits-enfants
    Courent les ballons, les rondelles
    Les friandises d’Halloween et les amis

    Unique enluminure à la ronde
    « Que tu es majestueux! »
    Lumière sur fond bleu… mystère
    Je respire à fond
    Mon cœur fait le plein de bonté
    Mon âme engrange ses désirs
    Mon corps retrouve une vitalité d’Être
    Merci mon chéri
    Merci beaucoup mon trésor
    Tu es tellement beau
    Comme tu es bienveillant!

    Ton sombre habit de neige
    Sert de perchoir aux cardinaux rouges
    Et à leurs épouses « café au lait »
    Lampes de Noël des cœurs enfantins
    Et des oiseaux de paradis
    Lucie

  23. Martine Dubé dit :

    J’ai écouté l’émission Médium Large avec Catherine Perrin où vous avez parlé de pleine conscience. J’ai écouté les 12 ateliers depuis. C’est vraiment bien de juste être et de donner congé au faire. J’ai beaucoup apprécié les ateliers. Il m’arrive par moment de m’endormir lors de l’écoute. J’essaie d’intégrer dans mon quotidien la méditation informelle. Je me surprend à marcher en pleine conscience. Je suis infirmière. Peut-on avoir une accréditation de formation continue pour ses ateliers? Si oui et qu’il y a des frais, faites le moi savoir. Merci

  24. Shany dit :

    Suites à des problèmes de vertiges qui ont commencé a s’installer progressivement, le médecin a prescrit après des analyses de routines, des analyses neurologiques qui n’ont rien démontré . Apparemment je ne serai pas dépressive mais je souffrirais d’ anxiété .J’étais soulagé et non puisque même si mes vertiges semblent diminuer ..ils sont toujours présents dès que je suis trop active.Le médecin m’ a parlé de méditation pleine conscience et je suis tombé sur votre blog..sauf qu’en attendant j’ai eu deux crises d’angoisses et je ressens de l’agitation nerveuse parfois..et j’ai des sensations dans la tête..en quoi la méditation pleine conscience peut elle me guérir ?

    • Je ne peux commenter une situation clinique individuelle. De façon generale, la pratique de la pleine conscience peut contribuer à la régulation emotionnelle.
      Hugues Cormier

  25. Louise Durand dit :

    J’écoutais hier votre atelier #2.
    Vous avez dit que Obama était un « mindfull president ». J’aimerais bien vous entendre ou vous lire à ce sujet.

    Merci à vous et à votre équipe pour diffuser « at large » ces ateliers .

  26. Jessica dit :

    Bonsoir, j’ai regarder votre premier vidéo, j’ai beaucoup aimer. J’aimerais savoir si a long terme cela peut être utile pour une personne qui a des trouble d’anxiété.

    Merci Jessica

  27. France Bonin dit :

    Bravo pour l’excellent reportage à  »Second regard »!

  28. Il n’y aura pas de nouvelles séances à l’automne 2014. Hugues Cormier

  29. de Blas dit :

    Bonjour Monsieur Cormier. Je suis vos videos sur youtube depuis la suisse et j apprecie bcp vos methodes et votre ton. Je souffre depuis 2 ans de sensations ebrieuses permanentes pour lesquels les orl n ont rien pu faire. Depuis d autres symptomes comme l anxiete et troubles du sommeil sont apparus. Pensez-vous que le mindfullness peut soulager voir guerir? Avez vous eut des patients dans le meme etat. D avance merci et meilleures salutations

  30. Herve dit :

    Encore merci pour ces ateliers que je continue à suivre depuis la France afin d approfondir ma pratique. Justement je pratique le chant et le piano en amateur et je suis souvent gêné par des pensées qui viennent perturber ma concentration au moment de jouer. J ai déjà pu transposer des apports des ateliers à des situations de chant ou de pratique du piano mais je me demandais si des auteurs avaient travaillé cette question : chanter en pleine conscience, jouer de son instrument en pleine conscience. Merci pour votre réponse.

  31. sam manzoni dit :

    Bonjour je suis vos ateliers depuis une semaine,et je sens déjà que cela me fait du bien , j’en suis a l’atelier 4 et je voudrais savoir si cest normal de ne pas avoir trop de pensées ou d’émotions lors de cette atelier, je suis bien connecté a mon souffle a mon corps aux bruits qui m’entourent et je suis vraiment dans linstant présent mais mon esprit ne vagabonde pas trop. D’avance merci pour votre réponse.
    Ps:désolé pour les fautes d’orthographe.

  32. sam dit :

    Bonjour, je suis depuis une semaine vos ateliers et je sens déjà que ça me fait du bien , j’en suis a l’atelier 4 et je voudrais savoir si c’est normal de ne pas avoir beaucoup de pensées ou d’émotions pendant l’atelier n 4 , je suis bien connecté a mon souffle aux sons qui m’entoure et a mon corps , je visualise bien que je suis assis au bord d’un ruisseau et voie le courant passé , je suis bien détendu mais mon esprit de vagabonde pas trop.davance merci pour votre réponse.
    Ps: Desolé pour les fautes d’orthographe

  33. Edith Pineault dit :

    D’abord merci. Merci d’avoir garder les atelier en ligne. Ça me fait un bien fou, moi qui suis de caractère plutôt (et trop) anxieuse. Maintenant une question qui se veut de la pure cusiosité. Vous dites dans l’atelier 2 qu’il est prouvé cliniquement que le mindfulness aide à dévellopper la région du cerveau responsable pour l’ampatie. A-t-on developper de la recherche sur l’effet que la methode pourrait avoir sur les gens souffrant de psychopatie. Je suis loin d’être spécialiste mais dans un documentaire je me souviens avoir entendu que justement, les 2 lieux du cerveaux dont vous parlez dans l’atelier 2 sont en cause/ plus petit chez les spychopathes. Je suis peut-être dans le champs et vous excuserez mes inexacttudes et mon manque de précision. Je m’interresse beaucoup à la psychiatrie et la psychologie, mais ce ne sont pas du tout mes domaines d’étude. …et si ma question vous amenait à un sujet de recherche, peut-être pourrais-je contribuer …comme graphiste, non comme spychopathe, biensur. ; )

  34. v dit :

    Bonjour,

    J’aurai une question pour Dr Cormier. Je suis étudiante en médecine et j’ai souvent des attaques de panique/début de moment d’anxiété. Je me demandais s’il y avait possibilité dans les prochaines de donner des trucs sur quoi faire/comment réagir par de l’approche mindfulness lors de telles situations. Est-ce que d’être trop à l’écoute pourrait nuire? (ex: prendre conscience que mon coeur bat plus vite me stress d’avantage et donc il bat encore plus vite…) Merci

  35. Patrice dit :

    Bonjour.
    C’est ici le lieu des remerciements. Alors merci.
    Le Québec semble encore une fois bien en avance sur la France.
    Es-ce aussi ici le lieu des questionnement sur la pratique de la pleine conscience ?
    Cordialement.

    • Merci pour votre message.
      En France la pleine conscience est notamment très bien présente par Christophe André, par exemple son livre Méditer, jour après jour.
      Cordialement,
      Hugues Cormier

  36. Smithe477 dit :

    Wow that was odd. I just wrote an extremely long comment but after I clicked submit my comment didn’t show up. Grrrr well I’m not writing all that over again. Anyway, just wanted to say superb blog! acdeekddecekcdcd

  37. G.Beaulieu dit :

    Bonjour, juste pour vous dire que je n’ai plus besoin de votre réponse, j’ai trouvé ou je pouvais recevoir la suite de ma formation afin de pouvoir l’enseigner à mon tour. Merci et continuez votre beau travail car la pleine conscience est vraiment très efficace

    • Merci pour vos messages.
      Tout de même pour «tout le monde»: en français la formation est donnée en Europe par l’Association francophone de Mindfulness et aux USA en anglais par le center for Mindfulness de UMass Medical Center.
      Au Québec, en français, il y a de la formation pour les professionnels de la santé à la Maison de la pleine conscience.
      Enfin, le site http://www.med.umontreal.ca/essence offre une solide initiation qui pourra être suivie d’autres étapes.
      Encore merci.
      Hugues Cormier

  38. G.Beaulieu dit :

    Je suis massothérapeute et j’aimerais bien suivre votre formation et obtenir l’attestation en heure pour ce cours. J’ai grandement apprécié vos 4 premiers ateliers; d’autant plus que depuis 6 mois, je travaille sur un projet de massothérapie en pleine conscience. Merci d’avance pour votre réponse et continuez votre bon travail la santé s’humanise et se dynamise
    en pleine conscience

  39. G.Beaulieu dit :

    Bonjour, Il y a deux ans j’ai été initié à la pleine conscience pour m’aider à gérer mon stress et mon anxiété. La formule a si bien fonctionnée que je ne prend plus de rivotril depuis un an puisque la méditation réussis à me ramener dans le moment présent. Diplomée en enseignement religieux de l’UQAM et formé en massothérapie pour ma retraite. Je travaille présentement à monter un atelier de pleine conscience en massothérapie. Depuis trois mois, je cumule les lectures et les avis de différents médecins de langue française (je ne lis pas l’anglais) dans le but de monter un massage de pleine conscience. J’ai en plus un projet de témoignage et de présentation des auteurs de pleine conscience en conférence. De plus, j’aimerais former les massothérapeutes à une approche de pleine conscience. J’aimerais savoir comment je puis suivre vos ateliers (que de toutes façons j’ai déjà fait à raison de deux heures de cours sur huit semaines) et obtenir le papier d’attestation d’heures. J’ai déjà écouté vos 4 premiers ateliers et bien qu’ils comportes quelques différences avec la formation que j’ai reçu, les minimes différences que vous y apportez ne font qu’enrichir mon bagage de méditante à la méthode de la pleine conscience

  40. Real Bertrand dit :

    Pourra-t-on avoir accès aux ateliers des blocs no 2 et no 3?
    Depuis la mention dans un article de L’Actualité Médicale concernant vos ateliers, j’ai ‘médité’ les 4 premiers ateliers affiché sur le site. Je me surprend souvent à déguster plus souvent des moments présents dans mes journées cliniques et dans ma vie personnelle.

    En attendant la suite… avec un demi-sourire attentif…

    Bien à vous,

    Dr Réal Bertrand

  41. Réal Bertrand dit :

    Bonjour,
    J’ai découvert la Présence Attentionnée à la suite d’un article récent de L’Actualité Médicale qui mentionnait les ateliers de méditation sous votre égide dr Cormier. J’ai médité… les 4 ateliers. Depuis, je me surprend à déguster plusieurs moments présents tout le long de mes journées cliniques ou de ma vie personnelle.

    J’espère que toute la série des ateliers sera archivée et mise à la disposition du public comme les 4 premiers ateliers.

    Dans l’attente des prochaines méditations, je conserve un demi sourire attentionné.

    Bien à vous,

    Réal Bertrand md

  42. Martin dit :

    J’ai suivi votre dernière sceance en direct. Super. Jai bien hâte à la prochaine.

    Entre temps, je voulais juste vous mentionner que j’ai conçu une application Windows qui permet de sequencer les choses suivantes durant ma meditation:
    1- trois cloches du debut
    2- cloche donnant signe de passer à l’étape suivante dans la méditation
    3- fait jouer une ambiance sonore de mon choix comme par exemple le bruit d’un feu de foyer, d’un ruissellement d’un ruisseau ou encore les vagues de l’océan On peu mettre le mp3 de son choix en fait.
    4- fait jouer les trois cloches a la fin.

    On peu aussi configurer la durée totale désirée avant de commencer.

    Je songe a porter mon application sur android pour pouvoir l’utiliser n’importe où.

    Si quiconque est intéressé, je peux vous envoyer le programme par mail. C’est très compact. Juste me mentionner votre adresse couriel.

    • Merci beaucoup. Très intéressant. Je vous envoi un courriel et avec votre accord j’ajouterai votre application ici même en réponse à votre commentaire. Hugues Cormier

  43. liliane paquette dit :

    bonjour, j’apprends que vous avez des ateliers sur la méditation pleine conscience. J’aimerais savoir quand est-ce les autres, et à quel endroit et comment s’y inscrire. Je vous remercie

  44. Hervé gavard dit :

    Bonjour
    Je voulais vous dire que mon anniversaire de 39 ans m a amené à réfléchir à la méditation. J ai commencé par le livre de mathieu ricard « l art de la méditation » et j ai trouvé sur YouTube vos ateliers. la séquence video est une aide précieuse pour débuter. Je vous suis depuis la France ca me rappelle ausssi que j etais à 20 ans dans votre beau pays pour un voyage superbe. On dirait que le Canada n a pas fini de m apporter.
    Je vous remercie donc pour cette initiative. J attends bien sûr les prochains ateliers. Hervé Gavard.

  45. Raphaëlle Corbeil dit :

    Bonjour,
    Je suis journaliste au Quartier Libre. Nous aimerions savoir pourquoi les grands moyens sont déployés à l’UdeM pour les ateliers de Pleine conscience. D’où est venue l’initiative ?
    Merci !

    • À nouveau merci pour votre question Mme Corbeil,

      «Pourquoi cette énergie pour des ateliers de pleine conscience? D’où est venue l’initiative?», dites-vous.

      Plusieurs raisons, notamment :

      - le niveau élevé de détresse chez nos contemporains, notamment chez les étudiants et les personnels dans les collèges et les universités, niveau de détresse documenté scientifiquement et ce, en même temps que des preuves scientifiques s’accumulent pour montrer l’utilité et l’efficacité des pratiques Mindfulness ( Gestion de stress / Régulation émotionnelle/ Présence attentionnée / pleine conscience) pour promouvoir le bien-être et la santé, apprivoiser le stress, diminuer la détresse…;

      - les commentaires positifs et appréciations reçus, des étudiants et du personnel de la Faculté de médecine soit depuis l’offre à cette faculté de ces ateliers, dans le cadre du vice-décanat associé, Vie étudiante et facultaire – Promotion du bien-être de la nouvelle équipe de direction depuis le printemps 2011, et des demandes provenant d’autres facultés qui eurent vent de cette initiative, notamment les facultés de médecine vétérinaire (St-Hyacinthe), de pharmacie, musique…

      - de plus, un cours siglé sur ce thème aux externes en médecine, cours apprécié et intitulé «Bien-être et équilibre de vie : Cultiver une vie et une pratique médicale attentive et attentionnée», cours qui à mon avis pourrait être «démocratisé» par exemple par d’éventuels cours qui pourrait être personnalisé et, par exemple, être intitulé dans le domaine du journalisme : «Bien-être et équilibre de vie : Cultiver une vie et une pratique journalistique attentive et attentionnée»,

      - le très grand succès de chacun des 4 ateliers Mindfulness / Gestion de stress/ Régulation émotionnelle /Présence attentionnée à soi et à autrui / pleine conscience, ateliers présentés dans le cadre du Festival Vie de Campus sous l’égide de Ma santé au sommet et avec l’accord notamment du vice-rectorat aux Affaires étudiantes et Développement durable, 4 ateliers présentés fin novembre et début décembre 2013 à chacun des 4 milieux suivants : Poly, Pavillon Roger-Gaudry avec médecine vétérinaire en visioconférence, HEC et Pavillon Jean-Brillant; il était convenu que les ateliers populaires au Festival Vie de Campus devaient autant que possible être suivis par une offre d’ateliers de «suivi et approfondissement de l’approche» à compter de l’hiver 2014 ce qui mena à http://www.med.umontreal.ca/essence soit une série, de janvier à mai, de 12 ateliers «Science, conscience et bien-être», série qui constitue une solide initiation au Mindfulness, série dont l’existence est notamment diffusée dans le cadre d’un partenariat avec Ma santé au sommet et son site internet,

      - La possibilité de contribuer à l’accessibilité de lieux de pratique sur le Campus pour les étudiants et les membres du personnel intéressés.

      Pour de plus amples précisions, n’hésitez pas à me contacter.

      Merci et au plaisir.

      Hugues Cormier

  46. Message reçu hier soir 12 février de Monique M, concernant la posture pour méditer:

    «Bonsoir Hugues,

    J’espère que tu vas bien. Suite à la question d’une participante sur la posture lors la pratique de la méditation de jeudi dernier, j’ai pensé t’envoyer cet écrit sur toutes les postures qui a été révisé par un maître yogi québécois, ayant été formé en Inde, pratiquant et enseignant le yoga et la méditation depuis tout près de 50 ans.

    Monique M.

    Réponse de Hugues Cormier:

    Mille mercis Monique,
    Hugues Cormier

    Voir ici-bas:

    Posture pour la pratique méditative.

    Critères : assise forte mais détendue;
    laissez tomber les épaules sur les cuisses;
    dos naturellement droit, imaginer un fil reliant votre colonne vertébrale et
    sortant au dessus de votre tête;
    légère élévation du coccyx à l’aide d’un petit cousin;
    très légère cambrure de la région lombaire;
    demi-sourire;
    menton légèrement incliné vers le thorax;
    thorax ouvert;
    mains ouvertes – réceptivité; cercle avec pouce et index = notion de relier le
    corps et l’esprit – acceptation de ce qui est; 3 autres doigts ouverts = ouverture,
    transmission, don;
    mains sur les genoux – grande détente;
    mains jointes – main gauche dans la main droite ou vice-versa, pouces se
    touchent = unité, je suis UN.

    Différentes Positions : toujours tenir compte de nos limites physiques, priorité
    au confort,
    assis en tailleur – pieds sous les cuisses, assis sur un petit tapis ou couverture;
    assis en demi lotus – jambes croisées, un pied sur ou devant la cuisse de la
    jambe opposée, assis sur un petit tapis ou couverture;
    assis sur une chaise – pieds touchent le sol, si nécessaire cousin dans le dos;
    coucher – demande davantage de centrage pour méditer, pour explorer
    notre force intérieure, prédispose au sommeil, par contre idéal pour relaxer;
    marcher – un …. pas …. à…. la…. fois.

  47. France Bonin dit :

    Merci de permettre la visualisation des ateliers, ils sont fortement enrichissants :) Bravo!

  48. Marielle dit :

    Bonsoir,

    Il semble qu’il ne serait possible d’assister qu’à l’atelier du 30 janvier au Salon Deloitte de HEC Montréal.
    Serait-il possible d’envisager la diffusion de l’ensemble des ateliers à cet endroit?
    Merci beaucoup de cette belle opportunité visant nous sensibiliser à la méditation.

    • Merci pour votre message. L’équipe de Ma santé au sommet nous aide à trouver une solution pour que les ateliers de méditation Présence attentionné (pleine conscience, Mindfulness) soient transmis aux HEC. Sinon bienvenue au Z-110 du Pavillon Roger-Gaudry. Au plaisir.

  49. Librairies ou en ligne sur Amazone:
    - Christophe André, Méditer, Jour après Jour, Avec CD de pratique, L’Iconoclaste, 2011; et
    – Matthieu Ricard, Plaidoyer pour l’altruisme, La force de la bienveillance, Nil éditeur, 2013;
    - Stephen McKenzie et Craig Hassed, Mindfulness for Life, Exisle Publishing, Wollombi,NSW 2325, Australia, 2012
    Chacun de ces trois livres compte une bibliographie scientifique très abondante.

  50. Marie dit :

    Bonjour M. Cormier,
    D’abord, merci de cette initiative, c’était ma première expérience de méditation et j’ai beaucoup apprécié.

    Vous avez dit à la fin de la séance que vous partageriez des textes scientifiques au sujet de la méditation mindfullness. Je n’arrive pas à les trouver sur le site. Pouvez-vous me guider ?

    Merci

  51. Gehad dit :

    Cher Hugues, c’est avec un grand plaisir que je découvre cette nouvelle facette de ta (très) riche personnalité. J’espère pouvoir assister, lors d’un de mes prochains passages, à l’une de tes conférences.

    • Merci cher Gehad. Je ne sais pas combien d’heures de décalage entre Montréal et Ryad en Arabie Saoudite mais je te souligne que tu peux par ton ordinateur personnel te connecter par ruissellement vidéo aux 3 prochains ateliers qui auront lieu les jeudis midi (heure de Montréal) soit les jeudis 30 janvier, 6 et 13 février, voir: http://www.med.umontreal.ca/essence ou http://www.ecologiehumaine.org . De plus, l’atelier de jeudi dernier 23 janvier (intitulé «Introduction à la méditation et et s’ouvrir à l’expérience de l’instant présent») et tous les prochains seront accessibles en différé et ainsi à la convenance des internautes via des fichiers MP4 qui seront hébergés sur ces deux même sites. J’espère que le fichier de l’atelier du 23 janvier sera accessible via MP4 à compter de mercredi ou jeudi les 29 ou 30 janvier prochains, sinon au tout début février.

  52. Renée Loiselle dit :

    Bonjour Dr Cormier,
    Ce fut également pour moi une première expérience et j’ai beaucoup aimé. Ce rappel à être dans le moment présent est très important ! Nous pensons beaucoup à hier et à demain et ça fait un grand bien de se ramener à maintenant, aujourd’hui. Merci !
    J’aimerais savoir si à long terme cette pratique peut aider à la concentration ?

    • Et la beauté de l’instant présent c’est qu’on y trouve la liberté de choisir l’action qu’il requiert (what’s called for now ?), une action qui, parfois, est de faire un bilan ou une planification lucides.
      Et, oui cette pratique peut contribuer à la concentration, à être davantage in the focus .

  53. Leonardo Torres dit :

    Bonjour Dr Cormier,
    Ce fut ma première expérience et j’ai trouvé cela fort intérasant. je vous félicite de votre accompagnement dans ces moments de détente et relaxation. Je voudrais vous faire une petite suggestion, est-il possible que les portes derrières soient fermées lors que la séance commence? les va et vient des gens en retard enlèvent des forces à la concentration de la méditation.
    Merci de votre excellent projet!

  54. Jonathan dit :

    Bonjour,

    Premièrement merci de rendre ces capsules disponibles en direct. Par contre, je n’ai pas pu écouter l’atelier d’aujourd’hui étant donné que j’avais uniquement l’image et pas le son. J’ai essayé sous Chrome et Internet Explorer. J’ai cru comprendre qu’on aurait accès en accès différé. Est-ce que le lien sera sur le même site ?

    Merci !

  55. Ed.ch dit :

    Bonjour ou je pourrais trouver les 2 livres de references que vous avez montrer dans la seance d’aujourd’hui?
    et encore une autre question S.V.P moi d’habitude je suis toujours dans la lune, meme au metro je parle, je riguole et je fais des gestes, et je trouve ca bizzard quand tout le monde me regarde. est-ce-que je pourrais controler ca en pratiquant de plus en plus la meditation? Merci et bonne journée

    Réponse: de Hugues Cormier : Librairies ou en ligne sur Amazone.
    - Christophe André, Méditer, Jour après Jour, Avec CD de pratique, L’Iconoclaste; et
    - Matthieu Ricard, Plaidoyer pour l’altruisme, La force de la bienveillance, Nil éditeur

    Oui la pratique de la méditation peut aider à cultiver une attention plus soutenue et un bon «contrôle de soi.

  56. Estela Cornaglia dit :

    bonjour,
    super intéressante
    peut on avoir les informations (CD ou auteur, interprete) sur la musique de l’harpe médiévale?
    merci beaucoup

    Réponse de Hugues Cormier:
    «Dans ton cellier; Into Your Inner Chamber; Harpe médiévale; Medieval Harp; Abbaye Sainte-Marie des Deux-Montagnes; Bernadette-Marie Roy, Bénédictine, Benedictine http://www.sm2m.ca

  57. Christiane Rondeau dit :

    Merci de nous donner la possibilité de se ressourcer et de se reconnecter avec nous-mêmes… Ces ateliers au travail sont vraiment une excellente idée et un oasis de paix dans un monde souvent trop rapide… Au plaisir de se revoir le 30 janvier

  58. Christine Cherrier dit :

    Merci pour ces ateliers.

    Nous étions une quinzaine, Campus 7077 Avenue du Parc, pour participer à votre atelier.

    Merci pour les références

    • Bravo à un seul jour d’avis c’est un très bon résultat. Souhaitons que puisse s’établir une communauté de pratique au Campus Avenue du Parc… À la prochaine…

  59. Dr Pierre Rondeau dit :

    Désolé Hugues,
    Je dois quitter. Le lien internet brise tout le temps..La présentation est imposssible à suivre (23 janv 12h15)
    Pierre

    • Pierre,
      Comme tu étais branché dans un établissement de santé (CLSC) cela s’explique. On me dit que la «bande passante» dans le réseau de la santé est parfois insuffisante. Désolé et merci de ton message. Hugues

  60. Ateliers 5 à 8: Jeudis 20, 27 mars, 3 et 10 avril

    Ateliers 9 à 12: Jeudis 1er, 8,15 et 22 mai

    Ateliers 5 à 12: Mêmes lieux et Web diffusion en direct et en différé: http://www.med.umontreal.ca/essence ; ou http://www.huguescormier.ca; ou http://www.ecologiehumaine.org

  61. Hayet D dit :

    Bonjour,
    Est-ce que l’accès via le web à la conférence peut se faire de l’endroit on l’on se trouve (bureau, maison ou autre) ou bien il faut absolument rejoindre les lieux indiqués?
    Est-ce qu’il faut s’inscrire pour le web diffusion pour un accès de l’extérieur?
    Merci de me répondre

    • Vous pouvez vous brancher en direct de votre ordinateur personnel. Pas nécessaire d’être sur place des lieux indiqués bien que cela soit souhaitable lorsque possible pour l’effet positif de communauté de pratique. Il n’est pas nécessaire de s’inscrire pour la web diffusion. Bienvenue et accès sans restriction à tous.
      Au plaisir, HC

  62. Emanuelle Dufour dit :

    Bonjour, une petite question; sera-t-il possible d’assister en « streaming » par la suite aux ateliers? Merci beaucoup.

Répondre au commentaire de :

Your email is never published nor shared. Required fields are marked *

*
*